Les Bonnes

 d’après Jean Genet

 

Vendredi 9 février 2018 à 20h30

Samedi 10 février 2018 à 20h30

Dimanche 11 février 2018 à 17h

 

 Dans les vaudevilles, les domestiques n’apparaissent que pour dire «Madame est servie». Ce n’est pas le cas dans Les Bonnes : les servantes sont les personnages principaux de ce rituel de travestissement et de meurtre.

 

 Inspirée d’un fait divers réel, la pièce la plus emblématique de Jean Genet donnera lieu à un parti pris original, audacieux, sidérant. Une relecture créative des intentions  profondes de l’auteur.

Aurélie Plaut est comédienne, critique théâtrale (Les Trois coups) et formatrice en communication et techniques d’expression. Sa participation à plusieurs spectacles professionnels lui permet d’intégrer la formation du Studio Muller, basée sur la méthode Stanislavski et les techniques de l’Actors Studio de New York. Elle fonde en 2015 la compagnie « Je est un autre », dont le parti pris est le dialogue entre théâtre, musique, danse et arts plastiques et visuels (scénographie et vidéo).

 

Elle décide d’adapter Les Bonnes en associant à son projet les comédiennes Catherine Bayle et Clémence Fournier, et le chef opérateur et réalisateur Ryan d’Achille.

La pièce sera créée à l’Âne Vert Théâtre, au terme d’une résidence de création en plusieurs étapes à partir de l’automne 2017.

Texte : Jean Genet

Adaptation, mise en scène, scénographie : Aurélie Plaut

Réalisation vidéo : Ryan d’Achille

Régie et création lumière : Fabien Leducq

Production : Je est un autre

 

Avec Clémence Fournier et Aurélie Plaut (et avec la participation de Catherine Bayle)

 

Création 2018

Un débat avec les artistes aura lieu à l’issue des représentations.

  

 

tarif : 20 €

Abonnés Âne Vert (dès 3 spectacles) 16 €

Adhérents, moins de 25 ans 13 €